www.corbeil-inos.fr

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Copyright (C) 2019 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

 

 

 

En savoir +

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Email : contact@corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

Politique

www.corbeil-infos.fr
Saintry-sur-Seine :
Le Débat d’Orientation Budgétaire de nouveau
sur la table au conseil municipal

Rejeté le 11 mars, le Débat d’Orientation Budgétaire est de nouveau à l’ordre du jour du conseil municipal du 27 mars. Reste à savoir si les élus de la majorité qui ont voté contre la délibération vont persévérer dans leur démarche, ce qui ne serait pas sans risques pour la commune.  

Le mercredi 27 mars 2019, à 20 heures 30, le conseil municipal va devoir s’attaquer une nouvelle fois au Débat d’Orientation Budgétaire (DOB) de la commune de Saintry-sur-Seine. Prévu dans un premier temps le 18 février, le DOB a été reporté à la demande de Nathalie Denece, adjointe au maire chargée des Finances. A l’ordre du jour du conseil du 5 mars, la délibération n’a pas pu être adoptée faute de quorum. Le lundi 11 mars dernier, le fameux débat a été rejeté par quatorze voix contre sept et une abstention. Cela veut dire que sept membres de la majorité municipale ses sont associés à l’opposition locale pour retoquer le Débat d’Orientation Budgétaire saintryen. Il s’agit de Nathalie Denece, 2ème adjointe au maire, Sylvie Vignas, 5ème adjointe au maire, Christelle Pelouin, 6ème adjointe au maire, Pascal Ventalon, conseiller municipal délégué, Malvina Pin, Danielle Laurent et Françoise Poulet-Beauguet, conseillers municipaux.

 

Dans la perspectives des élections municipales de juin 2020

 

« Ces élus font partie de la liste de Johnny Da Costa qui a fusionné avec celle de Martine Cartau-Oury aux municipales de 2014 », nous a-t-on confié en évoquant « une mise en ordre de bataille » dans la perspective des élections de juin 2020. C’est à la demande de la préfecture de l’Essonne que le Débat d’Orientation Budgétaire est de nouveau à l’ordre du jour du prochain conseil municipal qui devrait se dérouler en présence de nombreux administrés inquiétés par une possible paralysie de certains services municipaux. Une éventuelle mise sous tutelle de la gestion des affaires communales est aussi possible si le budget local 2019 n’est pas adopté d’ici le 15 avril.

 

« Eviter une action publique accusatrice et punitive ! »

 

Dans une lettre ouverte distribuée à la population saintryénne, Martine Cartau-Oury dénonce « une manœuvre politicienne contraire aux intérêts de la commune et de ses administrés ». « Cette situation risque de paralyser l’action communale que nous avons initiée pour améliorer notre cadre de vie et notre sécurité avec la réhabilitation et la mise aux normes des bâtiments communaux, ainsi que la mise en sécurité et la réfection des voiries », explique la maire. « Dans ce rapport d’orientation se trouvent également des actions prioritaires comme la réfection de la rue de Corbeil, du sentier des Chèvres et de la route de Morsang », précise-t-elle en insistant aussi sur la nécessité de verser les subventions aux associations et de programmer les sorties prévues pour les écoles et les retraités. Dans sa missive, Martine Cartau-Oury estime que « les élus qui ont un minimum de sens politique s’astreignent à une certaine élégance qui implique le respect de leur statut et des processus ». Dans la foulée, la maire encourage les Saintryens et Saintryennes à s’engager dans une démarche bienveillante afin d’éviter une action publique « accusatrice et punitive ».     

 

Bernard Gaudin - 25 mars 2019

 

 

 

 

 

Réagissez sur Facebook

politique-corbeil
Saintry-sur-Seine : Lors de la dernière cérémonie des voeux, Martine Cartau-Oury avait pourtant évoqué une situation budgétaire très saine.

Photo : DR

 

Aidez

Corbeil-infos

à mieux

vous informer  !