www.corbeil-inos.fr

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Copyright (C) 2019 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

 

 

 

En savoir +

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Email : contact@corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

Faits divers

www.corbeil-infos.fr
Le Coudra-Montceaux :
Le pire évité de peu
sur l’autoroute A6

Réagissez sur Facebook

faits-divers-corbeil

Sur l’autoroute A6, un incendie s’est déclaré dans un autocar où dormaient une cinquantaine d’étudiants qui revenaient d’un séjour à la neige. Piégés dans le bus qui n’a pas tardé à s’embraser totalement, tous les passagers sont tout de même parvenus à sortir du véhicule.

Le dimanche 10 mars 2019, vers six heures du matin, un autocar transportant une cinquantaine d’étudiants revenant d’un séjour à la neige a pris feu sur l’autoroute A6, à la hauteur du Coudray-Montceaux. Fort heureusement, les jeunes passagers sont parvenus tant bien que mal à sortir du car qui n’a pas tardé à s’embraser totalement. D’un avis unanime, le bus qui devait se rendre à l’IUT de Sceaux (Hauts-de-Seine) était « vétuste et en mauvais état ». « Les extincteurs ne fonctionnaient pas », a confié l’un des étudiants. « On ne s'est pas sentis en confiance quand on est arrivés dans le bus », a-t-on également précisé.

 

Le Parquet d’Evry saisi

 

Une enquête ouverte par le Parquet d’Evry devrait déterminer les causes exactes de cet incendie qui serait, selon certains témoignages, parti du plafond de l’autocar alors que bon nombre de passagers dormaient. Pour sa part, le transporteur réfute toute vétusté. « Nous sommes soumis à un contrôle technique tous les six mois. Si le car était vétuste, je n'aurais pas pu passer le dernier contrôle technique correctement. Le métier du transport est soumis à une réglementation sévère », a déclaré le gérant de la société de transport « Passion et Voyage » à « France Bleu Paris ».

 

Bernard Gaudin - 14 mars 2019

 

 

 

 

 

 

Aidez

Corbeil-infos

à mieux

vous informer  !

 

Le Coudray-Monteaux : L'autocar n'a pas tardé à s'embraser totalement.

Capture d’écran : Twitter