www.corbeil-inos.fr

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Copyright (C) 2019 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

 

 

 

En savoir +

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Email : contact@corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

Société

www.corbeil-infos.fr
Grand Paris Sud : 
« Nos routes ne sont pas des poubelles ! »

Alors que de véritables décharges ornent les bords de certains axes routiers de l’agglo Grand Sud, l'intercommunalité a fait le choix d’agir. « Cette situation anormale révèle certaines carences en matière de nettoyage et de réfection de ces voies », constate avec tristesse le président de GPS.

Saisie par ses maires et ses habitants, l’agglo Grand Paris Sud (GPS)  a décidé de s’attaquer au problème récurrent de la propreté des routes nationales du territoire. « Nos routes ne sont pas des poubelles, il est temps que chacun prenne ses responsabilités », fait-on savoir en évoquant un double appel lancé aux usagers et à l’Etat. « Mobilisons-nous tous ensemble pour préserver notre cadre de vie et donner une autre image des accès de notre agglomération », implore-t-on. Président de Grand Paris Sud, Michel Bisson (PS) souhaite s’engager avec force pour des routes nationales propres. « Chacun peut le constater et le déplorer, les grands axes et routes nationales aux entrées de notre agglomération sont sales et ma entretenus », estime-t-il en parlant notamment de la Francilienne, ainsi que des autoroutes A6 et A5. « Cette situation anormale révèle certaines carences en matière de nettoyage et de réfection de ces voies », constate-t-il en regrettant l’image et la qualité de vie dégradées de Grand Paris Sud. Selon Michel Bisson, ces tronçons routiers sont à la charge de l’Etat et il lui revient de réparer les chaussées, de retirer les déchets, de garantir la sécurité des usagers sur ces grands axes. « Souvent, ce sont des comportements individuels qui sont à l’origine de la dégradation de ces routes, des détritus qui les jonchent », croit-il savoir.

 

« Agir en responsabilité pour préserver ces lieux de circulation ! »

 

« Aussi, chacun peut agir en responsabilité pour préserver ces lieux de circulation en adoptant les bons gestes, en évitant de polluer l’espace public », suggère le président de GPS en confirmant que certains comportements incivils peuvent être lourdement sanctionnés. Face à cette double problématique, Grand Paris Sud a donc décidé d’agir. « Les élus, qui interpellent depuis des années les pouvoirs publics sur ce sujet, ont transmis un courrier aux services de l’Etat pour leur proposer de se substituer à eux et d’effectuer toutes les opérations de nettoyage et de rénovation nécessaires, en leur envoyant la facture », prévient-on. « Pour que chacun se sente concerné par cette question, l’agglo GPS, en parallèle, a lancé une grande campagne de communication par voie d’affichage, via les médias et les réseaux sociaux, pour tenter de faire évoluer les comportements et appeler les usagers à soutenir sa démarche », indique-t-on en invitant les citoyens à relayer, partager et diffuser ses messages pour sensibiliser le grand public à la protection de notre cadre de vie.

 

Bernard Gaudin - 15 juin 2019

 

 

Réagissez sur Facebook

societe-corbeil

 

Aidez

Corbeil-infos

à mieux

vous informer  !

 

Grand Paris Sud : Un spectacle parfois affligeant visible sur les bords des routes nationales de l’agglo.