Liens utiles
Email : redaction@corbeil-infos.fr

Météo corbeil-essonnoise
Corbeil infos, Corbeil-Essonnes, Evry, actualités et informations locales 91
societe-corbeil
social-corbeil
economie-corbeil
politique-corbeil
faits-divers-corbeil
loisirs-corbeil
sport-corbeil
accueil-corbeil

Copyright (C) 2014 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr
Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs
www.corbeil-infos.fr
Evry :
Les autos-écoles
de l’UNIC défendent
le permis pour tous

Social

social-corbeil

Bernard Gaudin

11 juin 2013

Venus en nombre à Evry, les autos-écoles et les Centres de Formation Professionnelle de la Route membres de l’UNIC ont manifesté devant la préfecture de l’Essonne le lundi 10 juin 2013. Pour les professionnels  de la conduite, il est urgent de réformer l’examen du permis de conduire.  

 

Après avoir traversé assez rapidement la ville de Corbeil-Essonnes, des patrons d’autos-écoles et des Centres de Formation Professionnelle de la Route (CFPR) adhérant à l’Union Nationale des Indépendants de la Conduite (UNIC) se sont rendus à Evry, le lundi 10 juin 2013, afin de paralyser les abords de la préfecture de l’Essonne. Pour la centaine de manifestants présents avec leurs bruyants véhicules, il s‘agissait de défendre l’accès au permis de conduire pour tous et d’offrir, à cet effet, une boite à outils symbolique au préfet. « Nous sommes au départ d’un mouvement national, sachant que l’idée est de remettre nos doléances au ministre de l’Intérieur le 20 juin, place Beauvau », nous a confié Jean-Luc Pegat-Toquet, président de l’Ecole de Formation Professionnelle de la Route (EFPR) de Brétigny-sur-Orge.

Un manque de places d’examens

 

Très inquiets pour leur avenir, les indépendants de la conduite dénoncent un flagrant manque de places d’examens au niveau des autos-écoles et des centres de formation poids-lourds. « Le nombre d’inspecteurs ne cesse de diminuer, notamment en Ile-de-France avec des mutations récurrentes en province », déplore Jean-Luc Pegat-Toquet. « Actuellement, l’Etat nous empêche de travailler en ne permettant pas à nos entreprises de fonctionner », regrette-t-il. « C’est quand même inadmissible dans un contexte économique très compliqué ! La solution existe et nous la proposons aujourd’hui au ministre de l’Intérieur, monsieur Valls », tient-il à faire savoir.

Evry : Venues en nombre, les autos-écoles souhaitaient faire part de leur colère  au ministre de l'Intérieur.
Evry : Un peu plus de  soixante-dix véhicules ont bloqué les abords de la préfecture de l'Essonne.
Réagissez sur Facebook !.
Evry/Corbeil-Essonnes : Importante manifestation des autos-écoles le 10 juin....