www.corbeil-infos.fr

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Copyright (C) 2019 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

 

 

 

En savoir +

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Email : contact@corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

Politique

www.corbeil-infos.fr
Evry-Courcouronnes :
Le président Macron attendu
salle Nougaro pour débattre
avec des élus et des associations

Réagissez sur Facebook

politique-corbeil

Dans la cadre du Grand Débat National, Emmanuel Macron sera, le lundi 4 février 2019, dans la salle Claude Nougaro pour dialoguer avec 150 maires et 150 associations de la Région Ile-de-France. Interdite au public, la réunion tournera autour du thème de la Politique de la Ville.

Le lundi 4 février 2019, de 17 heures à 20 heures, Emmanuel Macron sera dans la salle Claude Nougaro pour dialoguer, dans le cadre du Grand Débat National, avec 150 maires et 150 représentants d’associations d’Ile-de-France. Le président de la République sera accompagné de Sébastien Lecornu, le ministre chargé des Collectivités Territoriales qui a pour mission d’organiser et d’animer la grande consultation nationale. A noter que les mouvements associatifs invités à cette réunion non publique sont impliquées dans les questions de santé, d'éducation et d'accompagnement social. « C'est évidemment une grande fierté pour notre toute jeune commune, ses élus, ses habitants, son tissu social d'une rare richesse », fait savoir Stéphane Beaudet (DVD). « C’est aussi une forme de reconnaissance de notre territoire en matière de Politique de la Ville puisque cela sera la thématique de ce débat », estime le maire d’Evry-Courcouronnes.  

 

Bernard Gaudin - 1er février 2019

 

 

 

 

 

Evry-Courcouronnes : Le président de la République sera accompagné de de Sébastien Lecornu, ministre chargé des Collectivités Territoriales.

 

 

Réaction du comité « En Marche » de Corbeil-Essonnes

 

Dans un communiqué, « La République en Marche » de Corbeil-Essonnes salue la décision du président de la République qui a décidé de participer, le  lundi 4 février 2019, à un Grand Débat organisé à Evry-Courcouronnes. « Le choix du lieu de ce débat, au cœur d’un quartier populaire, est un signe positif qui répond à une attente que nous avons formulée », estime Jean-Philippe Dugault, animateur local du comité « LREM » corbeil-essonnois. « Nous constatons que les familles les plus défavorisées, qui sont nombreuses dans notre circonscription, ne sont pas représentées dans le débat médiatique », regrette-t-il. Selon lui, « la crise actuelle, qui a débuté et fédéré autour de sujets liés au pouvoir d'achat, a débouché sur des revendications de toutes sortes bien éloignées de la préoccupation d'origine ».

 

« Aller au devant de nos concitoyens en allant frapper à leur porte ! »

 

« Force est de constater que les demandes formulées à l'échelle nationale sont en décalage avec la situation et les attentes des plus modestes dans nos quartiers », admet Jean-Philippe Dugault avant d’évoquer une initiative. « De notre côté, en tant qu’adhérents, nous avons décidé, dès le samedi 2 février 2019, d'aller au devant de nos concitoyens, en allant frapper à leur porte pour recueillir leur avis et les accompagner pour remplir le questionnaire du Grand Débat », explique-t-il. « Beaucoup de personnes n'ont pas accès à Internet et ne peuvent pas facilement se déplacer aux réunions publiques. Pour une démocratie vivante, nous allons à leur rencontre pour nourrir le débat et porter leur voix au plus haut niveau », assure le militant LREM.