Météo corbeil-essonnoise

Copyright (C) 2018 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Témoin d’un événement ?  redaction@corbeil-infos.fr

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

 

 

 

 

En savoir +

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Essonne :
Vibrant hommage
au préfet Claude Erignac en préfecture

Société

www.corbeil-infos.fr

Vingt ans après le décès de Claude Erignac, Josiane Chevalier a salué la mémoire du préfet de Corse qui a été « lâchement » assassiné à Ajaccio. En signe d’hommage, la préfète de l’Essonne a souhaité donner, avec l’accord de la famille, le nom du disparu à sa salle d’audience.

 

Rassemblés en préfecture le mardi 5 février 2018, l’ensemble du corps préfectoral essonnien et les services de l’Etat ont rendu hommage à Claude Erignac, le préfet de Corse qui a été « lâchement » assassiné à Ajaccio le 5 février 1998. Après avoir dévoilé une plaque dédiée au disparu, Josiane Chevalier a tenu à saluer la mémoire à celui qui a perdu la vie parce « qu’il représentait l’Etat, parce qu’il représentait la France ». « Pour tous les fonctionnaires, agents de préfecture, policiers, gendarmes et pour les autres, la mémoire de Claude Erignac est une ligne de conduite exigeante qui repose solidement sur les principes d’humilité, d’autorité bienveillante et de paix », a souligné la préfète. « Etre fidèle à la mémoire du préfet Erignac, c’est vouloir se porter, avec persévérance et sans relâche, à la pointe de tous les combats pour la République, à Ajaccio comme à Evry, aujourd’hui et demain », a-t-elle ajouté. « Ce combat, c’est d’abord celui de protéger les Français en tous points du pays, parce que la sécurité est au cœur du pacte avec nos concitoyens », estime-t-elle en considérant qu’il ne doit y avoir aucun territoire perdu dans la République.    

Perpétuer l’action de Claude Erignac

 

« Ce combat, c’est ensuite celui contre l’obscurantisme et pour l’éducation », juge Josiane Chevalier en rappelant qu’il ne doit y avoir aucun enfant perdu dans la République. « L’Etat est, dans l’Essonne, totalement mobilisé sur le front de la lutte contre la radicalisation et je pense, par exemple, aux actions fortes menées pour lutter contre la déscolarisation », a-t-elle affirmé. « En donnant, avec l’accord de madame Erignac et de ses enfants, le nom de Claude Erignac à ma salle d’audience, nous marquons notre volonté résolue de perpétuer collectivement l’action d’un homme aux côtés de tous ceux qui chérissent sa mémoire, ses proches, et tous ces citoyens qui ont été marqués au cœur par cet assassinat », a-t-elle expliqué.       

 

Bernard Gaudin - 7 février 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

  

societe-corbeil
Essonne : Les fonctionnaires de la préfecture se sont associés à l'hommage.

Réagissez sur Facebook

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Essonne : Josiane Chevalier a donné le nom de Claude Erignac à sa salle d'audience.