Météo corbeil-essonnoise

Copyright (C) 2018 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Témoin d’un événement ?  redaction@corbeil-infos.fr

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

 

 

 

 

En savoir +

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Essonne :
Un protocole pour renforcer
la sécurité des professionnels
de santé

Société

www.corbeil-infos.fr

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Le vendredi 9 mars 2018, un protocole d’accord visant à améliorer la sécurité des professionnels de santé a été signé par Josiane Chevalier, préfète de l’Essonne, et Caroline Nisand, procureure de la République d’Evry. Les professionnels de santé représentés par les présidents des conseils départementaux des ordres et par les présidents de syndicats, la Direction Départementale de la Sécurité Publique (DDSP), le groupement de gendarmerie départementale de l’Essonne et l’Agence Régionale de Santé d’Île-de-France (ARS) ont également paraphé le document. « Il s’agit également de renforcer la coopération en matière de prévention, de violence et de traitement de la délinquance, entre les services de sécurité et les professionnels de santé », fait savoir la préfecture de l’Essonne qui évoque une augmentation des actes de délinquance à leur égard qui nécessite de plus en plus l’intervention des forces de l’ordre.

 

Améliorer la qualité des interventions

 

« Dans ce contexte, le développement d’un partenariat institutionnel permet d’améliorer la qualité des interventions et des réponses données aux différentes sollicitations », estime-t-on. « Les dispositions de ce protocole départemental visent aussi à identifier des correspondants au niveau des services de police nationale et de gendarmerie », explique-t-on en insistant  sur la nécessité de mettre l’accent sur la prévention technique de la malveillance, de faciliter le recours immédiat aux services des forces de l’ordre et de sécurité, d’encourager le dépôt de plainte, tout en apportant une attention aux suites procédurales réservées aux saisines.

 

Bernard Gaudin - 13 mars 2018

Pour faire face à la multiplications des actes de violence et de délinquance dont sont victimes les professionnels de santé, un protocole départemental a été signé en préfecture. Validé, le partenariat institutionnel devrait permettre de faciliter le recours aux forces de l’ordre.  

Réagissez sur Facebook

societe-corbeil
Essonne : Les personnels du Centre Hospitalier Sud Francilien (CHSF) doivent trop souvent faire face à des actes de délinquance.