www.corbeil-infos.fr

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Copyright (C) 2019 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

 

 

 

En savoir +

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Email : contact@corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

Politique

www.corbeil-infos.fr
Essonne :
Rémi Lavenant claque
la porte de « La République En Marche ! »

Réagissez sur Facebook

politique-corbeil

Membre du comité départemental de « La République En Marche ! », Rémi Lavenant a démissionné de ses fonctions avant de quitter le parti de la majorité présidentielle. Désormais, le jeune politicien âgé de 20 ans va se consacrer aux prochaines municipales organisées à Lardy.

Dans une lettre adressée à Florence Noirot, référente départementale de « La République en Marche ! », Rémi Lavenant, membre du comité départemental « LREM 91 » chargé du Territoire, fait savoir qu’il a décide de démissionner de ses fonctions au sein du mouvement politique  de la majorité présidentielle dont il ne veut plus faire partie. « Après plusieurs mois de retrait et de réflexion, une telle décision devenait nécessaire tant les déceptions et les frustrations s’accumulaient », fait-il savoir dans une autre missive adressée aux citoyens. « La laïcité remise en cause, le modèle productif dont nous héritons et qui est à bout de souffle, la crise des mobilités, la facture territoriale qui enfante deux France opposées qui se font face ou vivent l’une à côté de l’autre, l’une sans l’autre, l’environnement dont l’enjeu dépasse celui de tous les autres et les conditionne tous, ces défis essentiels n’ont pas été suffisamment pris en compte », estime-t-il. « La parole présidentielle qui doit se porter à une hauteur suffisante pour réconcilier un pays et un peuple fracturés s’est fourvoyée entre technocratie et vulgarité, participant à son tour à creuser de nouveaux sillages et de nouveaux schismes dans notre société. Je ne peux pas cautionner ces oublis et ces dérives », explique également Rémi Lavenant qui habite la commune de Lardy.

 

« Je suis inquiet par cet état de violence et de radicalité ! »

 

L’ex-militant « LREM 91 » se dit « Trop inquiet par la communautarisation intellectuelle, idéologique, religieuse, culturelle galopante à l'intérieur de notre pays qui empêche les gens différents de dialoguer et assassine chaque jour le vivre ensemble ». « Je suis inquiet par cet état de violence et de radicalité, inquiet de voir notre nation tomber dans les affres de la désunion et d'un impossible dessein commun à bâtir ensemble. A ces défis, à ces inquiétudes, la République En Marche, n'apporte pas, à mon sens, de réponse de fond », considère-t-il. « En quittant ce mouvement, j’agirai désormais en homme libre, loin de toutes formes de partis politiques dont aucun pour moi, n’a pris la réelle mesure du rôle qui est le sien et de la situation historique que nous traversons. Je donnerai tout pour la France, loin de ces organisations dont le bonheur national n’est plus la finalité et dont l’abaissement moral de toute part de l’échiquier politique, me révulse. Je poursuivrai donc sur ce long chemin de l’éthique, de la responsabilité et du courage politique car telles sont mes convictions les plus profondes », indique-t-il. « Ainsi, j'agirai pour ma part, en menant la campagne des municipales à Lardy en tant que tête de liste pour cette commune et ce territoire que j’aime tant et les habitants qui comptent sur moi et dont beaucoup ont placé leur confiance en notre équipe et en moi-même », dévoile Rémi Lavenant.   

 

Bernard Gaudin - 9 février 2019

 

 

 

 

 

Essonne : Rémi Lavenant va désormais se consacrer à la campagne des municipales à Lardy en tant que tête de liste.

Photo : DR