www.corbeil-inos.fr

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Copyright (C) 2019 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

 

 

 

En savoir +

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Email : contact@corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

Société

www.corbeil-infos.fr
Essonne : 
Les routes essonniennes 
de plus en plus meurtrières

Avec 11 personnes tuées en 2019 contre 9 l’an passé pour la même période, les chiffres de la mortalité routière ne sont pas bons. Impliqués dans 1 accident sur 3, les conducteurs de deux-roues motorisés paient un lourd tribu et doivent réellement réagir face aux dangers de la route.

Depuis le début de l’année 2019, les chiffres concernant les accidents de la route dans le département de l’Essonne ne sont pas bon. En effet, on déplore depuis le 1er janvier le décès de 11 personnes contre 9 recensés l’an passé pour le même période. Du côté des accidents corporels, le constat est tout aussi inquiétant avec une augmentation fixée à 21 %, soit 471 en 2019 contre 389 en 2018. Les chiffres des blessés sont eux aussi orientés à la hausse avec 584 en 2019 contre 487 en 2018, toujours pour la même période (+ 20 %). Le jeudi 2 mai 2019, les routes essonniennes ont une nouvelle fois tué avec le décès, à Saint-Vrain, d’un conducteur d’un deux-roues motorisé qui a eu un comportement jugé dangereux. Il faut savoir, à l’image de ce nouveau drame de la route, que les chocs mortels sont dus essentiellement au non respect du code de la route et des règles de sécurité. La non maîtrise du véhicule, la consommation d’alcool ou de produits stupéfiants sont également mis en avant.

 

« Une prise de conscience doit donc s’opérer ! »

 

« Une prise de conscience doit donc s’opérer pour avoir une conduite responsable et ne pas constituer un danger pour les autres ou pour soi-même », estiment les services de la préfecture de l’Essonne. « Cette sensibilisation doit être encore plus forte pour les deux-roues motorisées dont l’accidentalité est particulièrement marquée dans notre département », assure-ton. « S’ils ne représentent que 2 à 5 % du trafic routier, ils sont impliqués en moyenne dans un accident sur trois chaque année », déplore-ton. Il est vrai que l’an passé, sur 37 personnes tuées, 13 étaient des usagers de deux-roues motorisés avec 4 cyclomoteurs et 9 motos. Pourtant, des actions de sensibilisation aux dangers de la route, aux nuisances occasionnées par l’alcool et les stupéfiants sont régulièrement organisées par la Direction de la Réglementation et de la Sécurité Routière de la préfecture de l’Essonne (DRSR 91).

 

« Sensibiliser les plus jeunes aux dangers de la route ! »

 

« Les jeunes âgés de 14-24 ans représentent près de 22,5 % des victimes, tout usagers confondus. Il est donc important de les sensibiliser notamment au travers d’ateliers qui sont mis en place dans les lycées », estime-t-on. Dès lors, avec l’arrivée des eaux jours, la préfecture appelle à la plus grande vigilance des conducteurs à l’occasion de leurs divers déplacements. « Nous allons renforcer les contrôles routiers », prévient-on en rappelant la nécessité de bien préparer ses voyages et d’adopter une conduite responsable pour rouler en toute sécurité. « Sur la route, respecter les règles, c’est respecter la vie », insiste-t-on.      

 

Bernard Gaudin - 7 mai 2019

 

 

 

 

 

Réagissez sur Facebook

societe-corbeil

 

Aidez

Corbeil-infos

à mieux

vous informer  !

 

Essonne : Les conducteurs de deux-roues motorisés sont impliqués dans un accident sur trois.