www.corbeil-inos.fr

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Copyright (C) 2019 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

 

 

 

En savoir +

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Email : contact@corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

Social

www.corbeil-infos.fr
Essonne : 
Le label « Cités Educatives » Pour Corbeil-Essonnes, Evry-Courcouronnes et Grigny 
A la MAS de l’ADEP, 
le personnel a décidé 
de faire grève

Dotées de Quartiers Politique de la Ville, Corbeil-Essonnes, Evry-Courcouronnes et Grigny sont labellisées « Cités Educatives ». L’objectif est de fédérer autour de l’école tous les acteurs de l'enfance pour faciliter la réussite des élèves dans les quartiers les plus sensibles.

Le jeudi 2 mai 2019, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education Nationale et de la Jeunesse, Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, ont dévoilé la liste des territoires éligibles au label « Cités Educatives ». Parmi les 80 zones sensibles françaises concernées par ce dispositif figurent les communes de Corbeil-Essonnes, Evry-Courcouronnes, Grigny et cinq de leurs Quartiers Politique de la Ville (QPV). Pour Grigny, il s’agit de continuer l’expérience après une période de test entamée au printemps 2017 dans une localité où 50 % des élèves sortent du système scolaire sans diplôme. Sont concernés les quartiers « Grande Borne » et « Grigny 2 » avec les trois collèges Neruda, Vilar et Delaunay classés en Réseau d’Education Prioritaire Renforcé (REP+). A Evry-Courcouronnes, le label « Cités Educatives » est attribué au quartier « Les Pyramides » et sont collège REP+. Le lycée du Parc des Loges a également été choisi. Le collège Senghor REP+ et le lycée Robert Doisneau situés à Corbeil-Essonnes font eux aussi partie du dispositif.    

 

« Fédérer autour de l’école tous les acteurs de l'enfance ! »

 

« Depuis 30 ans, les inégalités ont progressé dans notre pays », fait savoir la préfecture de l’Essonne dan un communiqué. « Selon le lieu de naissance, l’origine familiale, le lieu de scolarisation, les chances de réussite des enfants ne sont pas les mêmes », assure-t-on. « Le Gouvernement a fait de l'éducation dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville une priorité et a déjà pris des mesures fortes et concrètes avec le dédoublement des classes de CP et de CE1, le plan mercredi, le dispositif devoirs faits et des offres de stages de 3ᵉ pour les établissements en éducation prioritaire renforcée », explique-t-on. « Les cités éducatives visent à franchir un nouveau cap et répondent à la volonté présidentielle de placer l’enjeu éducatif au cœur de la stratégie de réussite républicaine », souligne-t-on en confirmant que « l’objectif est de fédérer autour de l’école tous les acteurs de l'enfance pour améliorer la réussite des élèves dans les quartiers les plus sensibles ». « En intensifiant les prises en charge éducatives des enfants à partir de 3 ans et des jeunes jusqu’à 25 ans, avant, pendant, autour et après le cadre scolaire, il s’agit de créer ou de renforcer un continuum éducatif », insiste-t-on.      

 

Bernard Gaudin - 5 mai 2019

 

 

 

 

 

Réagissez sur Facebook

social-corbeil

 

Aidez

Corbeil-infos

à mieux

vous informer  !

 

Corbeil-Essonnes : Le lycée Robert Doisneau fait partie du dispositif « Cités Educatives ».