Météo corbeil-essonnoise

Copyright (C) 2018 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Témoin d’un événement ?  redaction@corbeil-infos.fr

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

 

 

 

 

En savoir +

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Départementale partielle :
Jean-Pierre Bechter
pour une cohésion renforcée des communes du canton

Politique divers

www.corbeil-infos.fr

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Maire de Corbeil-Essonnes, vice-président de l’agglo Grand Paris Sud, Jean-Pierre Bechter veut retrouver le siège de conseiller départemental qu’il a cédé à Serge Dassault en 2015. « Je veux défendre nos communes et renforcer notre cohésion », fait-il savoir en évoquant utilité et efficacité.

Un peu moins de trois ans après sa démission pour raison de santé, Jean-Pierre Bechter (LR) souhaite retrouver le siège de conseiller départemental qu’il avait céder à Serge Dassault, son suppléant. Pour l’actuel maire de Corbeil-Essonnes vice-président de l’agglo Grand Paris Sud, cette candidature est une forme d’hommage rendu à celui avec lequel il a travaillé, main dans la main, durant 32 ans. Aux côtés de Thierry Lafon (DVD), son remplaçant, Jean-Pierre Bechter assure être soutenu par tous les maires du canton qui comprend les municipalités de Corbeil-Essonnes, Echarcon, Lisses et Villabé. « Je veux défendre nos communes et renforcer notre cohésion », fait-il savoir en voulant être avant tout concret, utile et efficace. « Avec le maire de Lisses, notre objectif est clair. Nous voulons nous inscrire dans la majorité départementale pour défendre, dans un esprit constructif, les dossiers et les intérêts des quatre communes du canton », explique-t-il.

 

« Renforcer l’entretien des routes départementales ! »

 

Prendre soin des plus fragiles fait partie des priorités de Jean-Pierre Bechter qui veut accompagner les familles, les handicapés et les personnes âgées. Le maire de Corbeil-Essonnes juge indispensable de renforcer l’entretien des routes départementales tout en créant des pistes cyclables. « Il s’agit aussi d’assurer la sécurité en déployant la vidéoprotection dans toutes les localités », souligne-t-il sans oublier le cofinancement des équipements utiles au canton  Les transports en commun font eux aussi partie des préoccupations de Jean-Pierre Bechter qui n’oublie pas les difficultés rencontrées par les usagers du RER. La rénovation des collèges est également au programme du candidat de la Droite qui verrait bien la construction d’une cinquième structure de ce type à Corbeil-Essonnes. La préservation du cadre de vie avec la protection du Cirque de l’Essonne est évoquée, tout comme la promotion de la vitalité associative, culturelle et sportive de Corbeil-Essonnes, Echarcon, Lisses et Villabé.

 

Bernard Gaudin - 22 juin 2018

politique-corbeil

Réagissez sur Facebook

Départementale partielle : Le 2 avril 2015, Jean-Pierre Bechter avait assuré, en tant que doyen de l'assemblée, la séance d'installation du nouveau Conseil Départemental.