Météo corbeil-essonnoise

Copyright (C) 2018 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Témoin d’un événement ?  redaction@corbeil-infos.fr

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

 

 

 

 

En savoir +

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Faits divers  

www.corbeil-infos.fr

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-Essonnes :
Un squat inquiète
des riverains de la rue des Remparts

Inquiétés par des départs de feu à répétition dans un squat,  des riverains de la rue des Remparts craignent pour leur sécurité. Mis en demeure de faire les travaux nécessaires pour sécuriser la bâtisse, le propriétaire des lieux fait la sourde oreille depuis le mois d’avril 2016.

Située au 12, rue des Remparts, entre les places du Comte Haymon et Galignani, une vielle maison de ville pour le moins délabrée suscite l’inquiétude des riverains vivant à proximité. Il faut savoir que l’habitation abandonnée depuis plusieurs années est habitée par des squatteurs qui n’hésitent pas à faire régulièrement du feu pour se réchauffer. « Depuis une semaine, nous alertons les pompiers et la police car cette bâtisse fait l'objet de départs d’incendies fait par des marginaux », déplore une riveraine en évoquant « une épaisse fumée qui envahit les appartements du voisinage ».

 

« Nous n’arrivons plus à le consoler, ni à le rassurer ! »

 

Excédée, la mère de famille craint pour son enfant âgé de 7 ans. « Nous n’arrivons plus à le consoler, ni à le rassurer », nous a-t-elle confié en précisant que les forces de l’ordre et les sapeurs-pompiers sont intervenus pas moins de trois fois la semaine passée. « Une main courante pour mise en danger d'autrui a été déposée au commissariat, un rendez-vous avec la Cabinet du maire a été demandé et une lettre destinée au procureur de la République vient d’être envoyée », explique la voisine en espérant que le nécessaire sera fait par les autorités pour imposer une sécurisation des lieux.

 

Un arrêté de « péril ordinaire »

 

Il faut savoir que la propriété en question fait l’objet, depuis le 27 avril 2016, d’un arrêté municipal de « péril ordinaire ». L’article 1er stipule notamment que le propriétaire de la maison est mis en demeure, dans un délai de quatre mois, de faire les travaux nécessaires en matière de « confortation et de réparation ». Contacté, Régis Caudron, adjoint au maire chargé de la Sécurité et de la Prévention, assure que la mairie est bien consciente du problème et qu’une nouvelle mise en demeure a été récemment envoyée au gérant de la SCI « Les Remparts de l’Essonne » a qui appartient le bien acquis en 2015.

 

Bernard Gaudin - 4 avril 2018

faits-divers-corbeil

Réagissez sur Facebook

Corbeil-Essonnes : Squattée, la demeure abandonnée est source d'inquiétudes pour les voisins.