Météo corbeil-essonnoise

Copyright (C) 2018 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Témoin d’un événement ?  redaction@corbeil-infos.fr

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

 

 

 

 

En savoir +

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-Essonnes :
Un nouveau glissement
de terrain rue Emile Zola

Faits divers diversdivers

www.corbeil-infos.fr

La Montagne des Glaises a subi un nouveau glissement de terrain à la hauteur de la rue Emile Zola qui est toujours interdite à la circulation. Les importantes pluies recensées ces derniers jours sont à l'origine de l'inquiétant phénomène naturel qui a débuté le 23 janvier 2018.  

 

Le mardi 23 janvier 2018, vers 4 heures 30 du matin, un important glissement de terrain s’est produit dans le secteur de la Montagne des Glaises, en bordure de la rue Emile Zola. Propriété de la SNCF, l’imposant talus fait essentiellement de terre glaise n’a pas résisté à des pluies conséquentes. Près de cinq mois plus tard, le lundi 11 juin 2018, un nouvel effondrement généré par de très fortes précipitations a touché le site en question. Cette fois, la clôture qui borde les pavillons situés à quelques mètres du précipice n’a pas résisté.    

faits-divers-corbeil
Corbeil-Essonnes : La clôture bordant les pavillons les plus proches n'a pas résisté.

Une situation qui perdure

 

Le 23 janvier 2018, Josiane Chevalier, préfète de l’Essonne, s’était rendue sur place pour constater les dégâts. « Mon directeur de Cabinet vient de prendre contact avec des responsables de la SNCF pour qu’ils viennent rapidement sur place et qu’ils puissent mandater des experts, faire des travaux et voir ce qu’il y a lieu de faire en terme de mesures conservatoires », avait-elle déclaré à l’époque. Cinq mois plus tard, les riverains directement concernés vivent toujours dans l'inquiétude avec le risque non négligeable d’un nouveau glissement de terrain qui pourrait être plus dramatique. En attendant, la SNCF n’a fait que disposer en bordure de la rue Emile Zola des blocs de béton destinés à retenir la glaise qui s’écoule, alimentée en eau par une source bien connue des anciens de la commune. Malgré de multiples interventions de la municipalité, rien n’est fait pour mettre un terme à une situation que ne semble pas inquiéter les responsables du chemin de fer français.    

 

Bernard Gaudin - 14 juin 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Réagissez sur Facebook

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-Essonnes : Les glissements de terrain se succèdent au grand désarroi des riverains.