Météo corbeil-essonnoise

Copyright (C) 2018 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Témoin d’un événement ?  redaction@corbeil-infos.fr

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

 

 

 

 

En savoir +

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-Essonnes :
Trois pompiers blessés dans l’incendie de la rue Emile Zola

Faits divers divers

www.corbeil-infos.fr

La foudre a provoqué un violent incendie dans un immeuble partiellement désaffecté de la rue Emile Zola. Trois sapeurs-pompiers présents sur place ont été blessés, dont deux grièvement, après l’effondrement des murs d’une partie de la bâtisse qui abritait des tonnes de détritus.

 

Alors qu’ils luttaient contre le violent incendie qui s’est déclaré le jeudi 5 juillet 2018 dans l’immeuble partiellement désaffecté du 4, rue Emile Zola, trois sapeurs-pompiers ont été blessés après l’effondrement d’une partie de la bâtisse qui s’est produit à 0 heures 45. A noter que deux d’entre eux seraient grièvement atteints. Fort heureusement, ils seraient désormais hors de danger. C’est la foudre qui serrait à l’origine du sinistre qui a totalement détruit la toiture de l’immeuble vétuste occupé par Philippe Luneaut, 76 ans, l’unique propriétaire encore présent qui a toujours refusé de quitter les lieux. « Vers 17 heures, je regardais la télévision assis sur mon lit. Puis il y a eu un grand boum », nous a-t-il confié. « C’est devenu blanchâtre vers les rails de chemin de fer et je n’avais plus de télé, plus rien », a-t-il précisé. « Puis j’ai vu que de la fumée sortait de ma chambre du haut. Je suis redescendu et j’ai appelé les pompiers. Ensuite, je suis sorti parce que des gens qui gueulaient me demandaient de sortir », a-t-il expliqué. Très vite, le feu a dévoré l’ensemble de la toiture du bâtiment en dégageant une colonne de fumée visible à plusieurs kilomètres à la ronde    

Un feu alimenté par des tonnes de détritus

 

Sur place, en bordure de la gare routière des Tarterêts et de la station du RER D fermées par mesure de sécurité, d’importants moyens ont été déployés par le Service Départemental d’Incendie et de Secours de l’Essonne (SDIS 91. Mobilisées, deux grandes échelles et plusieurs lances à eau ont permis aux soldats du feu de venir à bout du sinistre alimenté par des tonnes de détritus et 10.000 cassettes VHS. Adjoints au maire de Corbeil-Essonnes, Jean-François Bayle et Régis Caudron étaient présents pour prendre les mesures nécessaires. Il s’agissait également de trouver un abris au sinistré qui a passé la nuit dans un hôtel de la ville. Depuis de nombreuses années, la municipalité corbeil-essonnoises multiplie les démarches pour récupérer, aux côtés de l’agglo Grand Paris Sud, la totalité de l’immeuble qui a longtemps servi de squat. Sa destruction désormais acquise devrait permettre de compléter l’aménagement des abords de la gare SNCF.   

 

Bernard Gaudin - 6 juillet 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

  

faits-divers-corbeil
Corbeil-Essonnes : Vers une heure du matin, trois sapeurs-pompiers ont été blessés après l'effondrement d'une partie de l'immeuble.

Photo : Yann Lassaunière

Réagissez sur Facebook

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-Essonnes : La toiture de l'immeuble partiellement désaffecté s'est totalement embrasée.