En savoir +

Météo corbeil-essonnoise

Copyright (C) 2016 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Témoin d’un événement ?  redaction@corbeil-infos.fr
loisirs-corbeil

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

Corbeil-Essonnes :

Les Darblay, de la meunerie

à la  papeterie en passant

par la grotte de Lascaux

C’est sur les terres de la famille Darblay que fut découverte, en septembre 1940, la célèbre grotte de Lascaux. Cette dynastie hors du commun implantée à Corbeil-Essonnes et dans sa proche région a surtout permis le développement des moulins de Corbeil et  de la papeterie d’Essonnes.

 

Famille emblématique de Corbeil-Essonnes et ses environs, les Darblay ont fortement marqué de leur emprunte le passé industriel de la région. Locataire, dans un premier temps, des moulins de Corbeil dès octobre 1830, Aymé-Stanislas Darblay en devint le propriétaire dix ans plus tard aux côtés de son fils Paul et de Mathurin Béranger, son beau-frère. C’est en 1867 qu’Aymé-Stanilas Darblay entrepris d’acquérir la papeterie d’Essonnes. Il chargera son fils Paul de développer la manufacture familiale dans le secteur de Moulin-Galant, mais aussi aux Tarterêts, à Villabé et à Echarcon. A noter qu’au début du XXème siècle, la papeterie Darblay employait pas moins de 3.000 ouvriers qui bénéficiaient de logements et de nombreux avantages sociaux. Victime de la crise économique dès les années 50, la papeterie d’Essonnes n’accueillait plus que 858 salariés en 1961. Elle finira par déposer le bilan en 1980.

 

 

La grotte de Lascaux découverte en 1940

 

Fils de Paul Darblay, Aymé-Henri Darblay né à Corbeil-Essonnes en 1854 a épousé, à Saint-Germain-lès-Corbeil, Thérèse Labrousse de Lascaux le 14 janvier 1882. A à cette occasion qu’il devint le propriétaire du domaine de Lascaux. Situé au cœur du Périgord Noir, sur la localité de Manigance (Dordogne), la vaste propriété comprenait une belle demeure, une ferme, une métairie, un moulin, un colombier, des terres de labour et des vignes. Fille d’Aymé-Henri et de Thérèse, Simone Darblay née en 1889 perdit son père à l’âge de 10 ans. C’est elle qui était la propriétaire du domaine de Lascaux quand fut découverte, en septembre 1940, la grotte ornée du Paléolithique considérée comme la chapelle Sixtine du Périgordien. En 1947, des travaux d’aménagement furent entrepris pour la rendre accessible au public un an plus tard. En avril 1963, altérée par les nombreuses visites, la grotte de Lascaux a fermé ses portes. Trois répliques verront le jour entre 1983 et 2016.

 

Bernard Gaudin - 28 décembre 2016

 

Corbeil-Essonnes : Aymé-Stanislas Darblay, acquéreur de la papeterie d'Essonnes en 1867.
Réagissez sur Facebook !.
www.corbeil-infos.fr

Histoire

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-Essonnes : La grotte de Lascaux et ses superbes fresques ont été découvertes dans l'une des propriétés de la famille Darblay.

Photo : DR

Retour....