www.corbeil-inos.fr

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Copyright (C) 2019 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

 

 

 

En savoir +

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Email : contact@corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

Loisirs

www.corbeil-infos.fr
Corbeil-Essonnes :
« Les Amis du Bal Musette » s’interrogent sur leur avenir
loisirs-corbeil

Réagissez sur Facebook

« J’aimerais bien que l’on vienne nous aider ! »

 

« Au niveau de la relève, il n’y a pas beaucoup de volontaires », constate Nicole Garcia. « J’aimerais bien que l’on vienne nous aider », implore-t-elle en évoquant un bénévolat qui fait de plus en plus défaut au sein du tissu associatif local. Pour l’avenir, la présidente des Amis du Bal Musette n’est guère optimiste. « Nos moyens actuels ne nous permettent pas d’organiser plus de trois thés dansants dans la saison », avoue-t-elle. Côtés salles, seules les communes de Saint-Germain-lès-Corbeil et Villabé accueille gracieusement une fois l’an, via l’agglo Grand Paris Sud, les bals de l’association corbeil-essonnoise. « Nous avons également, la salle Exona située à Evry, dans l’usine des eaux du SIARCE », indique Nicole Garcia qui estime toutefois qu’elle est trop petite. « De toute façon, dès l’automne, nous allons repartir pour une nouvelle saison. Reste à savoir si ce sera la dernière », s’interroge la présidente des Amis du Bal Musette.

 

Bernard Gaudin - 10 avril 2019

 

 

 

 

 

 

 

  

Face à un manque de salles et à un nombre d’adhérents en baisse constante, « Les Amis du Bal Musette » tentent de survivre. Pour l’association corbeil-essonnoise qui attend désespérément la relève, la crise du bénévolat n’arrange pas une situation qui se complique saison après saison.

 

Créé en 1989 par Robert Sugy et René Mahaud, l’association « Les Amis du Bal Musette » va fêter ses trente ans le dimanche 5 mais 2019. C’est à Villabé, à l’Espace Culturel « La Villa », que le trentième anniversaire sera célébré. A partir de 15 heures, Roberto Milési, l’un des rois incontesté de l’accordéon, animera, avec son orchestre, un thé dansant qui devrait attirer nombre d’amateurs de danses de salon. Le dimanche 7 avril 2019, l’accordéoniste Pascal Hamard était dans la salle des Fêtes de Saint-Germain-lès-Corbeil dans le cadre d’un évènement organisé par « Les Amis du Bal Musette ». Avec une centaine de participants, la manifestation festive a été l’occasion pour Nicole Garcia, présidente de l’association corbeil-essonnoise, d’évoquer le devenir du mouvement associatif qui se bat pour survivre. « L’association est toujours existante mais, malheureusement, le nombre d’adhérents diminue d’année en année », déplore-t-elle. « Je pense que c’est irrémédiable et le fait de ne pas avoir de salle à Corbeil-Essonnes n’arrange rien », assure-t-elle en regrettant que ses adhérents ne se déplacent pas à l’extérieur de la ville.      

Saint-Germain-lès-Corbeil : Seulement deux musiciens pour un bal qui a attiré une centaine de participants.

 

Aidez

Corbeil-infos

à mieux

vous informer  !

 

Saint-Germain-lès-Corbeil : Une petite affluence pour le thé dansant des Amis du Bal Musette organisé le 7 avril 2019.