www.corbeil-infos.fr

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Copyright (C) 2019 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

 

 

 

En savoir +

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Email : contact@corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Société

www.corbeil-infos.fr
Corbeil-Essonnes :
Le parc de Robinson envahi par des chenilles processionnaires

Réagissez sur Facebook

societe-corbeil

Faites attention à votre chien !

 

Si vous avez l’habitude de promener votre chien dans les allées du parc de Robinson, sachez qu’il est plus prudent de le garder en laisse. Dans le cas contraire, si celui-ci a la bonne idée de gambader dans les zones contaminées qui sont, il faut le noter, matérialisées à l’aide d’un ruban rouge et blanc, le risque est grand que votre compagnon soit entré en contact avec des chenilles processionnaires. Dès lors, si il est atteint à la langue qu’il a utilisé pour lécher les démangeaisons qu’il ressent sur son corps, il devra faire face à une nécrose qui devra être rapidement soignée à l’aide de fortes doses de cortisone. Sinon, l’animal ne pourra plus se nourrir et son état ne fera qu’empirer. « Mon chien en a ingéré une chenille et sa langue a commencé à se nécroser. Son pronostic vital est engagé et il est actuellement en clinique vétérinaire », fait savoir, sur son compte Facebook, une Corbeil-Essonnoise qui a fréquenté le parc. « Faites bien attention, ça va très vite », prévient-l-elle.

 

4 janvier 2019

 

 

 

 

 

 

 

  

Dangereuse pour l’homme et les animaux de compagnie, la chenille processionnaire s’est installée dans les pins du parc de Robinson. D’autres secteurs de la ville comme les Tarterêts et la Nacelle son infectés par ce fléau qui progresse dans le nord de la France depuis 2010.

 

Traversé par l’Essonne et le parcours de canoë-kayak, le parc de Robinson situé entre Essonnes et La Nacelle n’échappe pas à l’invasion des chenilles processionnaires. En effet, la plupart des pins présents sur le site arborent de multiples nids ouateux qui abritent oeufs et chenilles dévoreuses d’aiguilles. Dès les mois de mars et avril prochains, toutes quitteront en procession leurs cocons respectifs pour s’enfouir dans le sol. Si la chenille processionnaire n'est que peu dangereuse pour l'arbre qui l’accueille, il n’en est pas de même pour les humains et les animaux de compagnie. En effet, il faut savoir qu’elle produit une protéine urticante qui peut provoquer d'importantes réactions allergiques aux mains, au cou ou au visage. Des troubles oculaires ou respiratoires peuvent également être observés chez celles et ceux qui ont manipulé un nid, même vide. A Corbeil-Essonnes, la chenille processionnaire est présente un peu partout, notamment aux Tarterêts, place des Anciens Combattants d’Afn et d’Indochine, et à la Nacelle, place d’Alzira. Dans ces  deux cas, les jeunes pins infestés ne sont pas traités. C’est en 2010 que la chenille processionnaire a progressé vers le nord de la France en faisant étape en région parisienne. Le réchauffement climatique y est sûrement pour quelque chose, tout comme l'activité commerciale du bois dont le transport favoriserait sa dispersion.

Corbeil-Essonnes : A Robinson, les bosquets de pins contaminés du parc sont délimités par un ruban rouge et blanc.
Corbeil-Essonnes : Les pins infectés du parc de Robinson font tous l'objet d'un traitement spécifique.
Corbeil-Essonnes : Un nid de chenilles processionnaires photographié dans le parc de Robinson.