Météo corbeil-essonnoise

Copyright (C) 2018 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Témoin d’un événement ?  redaction@corbeil-infos.fr

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

 

 

 

 

En savoir +

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-Essonnes :
La ville a signé un pacte financier avec l’Etat

Politique divers

www.corbeil-infos.fr

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

En signant un pacte financier avec l’Etat, la ville ne devrait plus faire face à la baisse des dotations qui touche les collectivités locales. En contrepartie, la municipalité s’est engagée à limiter la hausse de ses dépenses de fonctionnement à 1,2 %  chaque année pendant trois ans.

politique-corbeil

Réagissez sur Facebook

Le vendredi 11 mai 2018, en mairie, Jean-Pierre Bechter (LR), maire de  Corbeil-Essonnes, a signé un pacte financier avec l’Etat représenté par Josiane Chevalier, préfète de l’Essonne. Députée LREM de la 6ème circonscription, Amélie de Montchalin a participé à la signature de cet important contrat qui engage la municipalité jusqu’en 2020. Cette contractualisation relative aux objectifs d’évolution et de maîtrise de la dépense publique est destinée à stopper la baisse des dotations financières de l’Etat qui impacte très sévèrement les budgets des collectivités locales. C’est ainsi que la municipalité corbeil-essonnoise a perdu pas moins de 24 millions d’euros en quatre ans comme le déplore Jean-Pierre Bechter. Ce dernier espère toutefois pouvoir récupérer certaines subventions pour ses investissements en respectant le dile. A noter que le pacte financier 2018-2020 n’a pas que des avantages pour la localité corbeil-essonnoise. En effet, pour sa part, la ville s’est engagée à ne pas augmenter ses dépenses de fonctionnement de plus de 1,2 % chaque année durant trois ans. Inutile de préciser que cette contrainte critiquée et rejetée par l’opposition municipale risque de générer des grincements de dents au moment de la constitution des budgets primitifs 2019 et 2020.

 

Bernard Gaudin - 16 mai 2018

Corbeil-Essonnes : Josiane Chevalier entre Amélie de Montchalin et Jean-Pierre Bechter.

Photo : DR