www.corbeil-infos.fr

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Copyright (C) 2019 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

 

 

 

En savoir +

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Email : contact@corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

Faits divers

www.corbeil-infos.fr

Réagissez sur Facebook

faits-divers-corbeil

Un pompage inversé de l’eau de la Seine

 

Egalement mobilisés, les services de la Direction Départementale de la Protection des Populations de l’Essonne « DDPP 91 » suivent, en coordination avec la mairie de Corbeil-Essonnes, le risque de mortalité piscicole et de la faune. A noter qu’une entreprise spécialisée a été missionnée pour effectuer les opérations de dépollution rendues nécessaires. Concernant l’origine de la pollution, il semblerait que la machine utilisée pour pomper l’eau de la Seine destinée à diluer l’encre utilisée par l’imprimerie Hélio-Corbeil ait subi un dysfonctionnement. Celui-ci aurait pu occasionner l’inversion du sens du pompage.

 

19 décembre 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Suite à un déversement accidentel, une importante quantité d’encre provenant de l’imprimerie Hélio-Corbeil s’est retrouvée dans la Seine. Mobilisés, les spécialistes du Service Départemental d’Incendie et de Secours de l’Essonne n’ont pas tardé à intervenir pour limiter la pollution.

 

Le mardi 18 décembre 2018, au cours de la matinée, des ouvriers travaillant à la réfection de la chaussée du quai de l’Apport-Paris ont aperçu une nappe colorée couvrant la surface de la Seine. Aussitôt prévenus, les sapeurs-pompiers se sont rendus sur place pour constater le phénomène. Selon la préfecture, la pollution étalée sur près de 2 kilomètres serait due à un déversement accidentel de 3.000 litres d’encre contenant du « toluène » et provenant de l’imprimerie Hélio-Corbeil. « Un barrage flottant a été mis en place par le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS 91) de l’Essonne afin d'éviter la propagation de cette pollution », a fait savoir le cabinet du préfet en précisant que « la Direction Régionale et Interdépartementale de l’Environnement et de l’Energie s’est immédiatement rendue sur place pour évaluer la situation ».     

Corbeil-Essonnes : Le fourgon de lutte contre les pollutions du SDIS 91 a été mobilisé.
Corbeil-Essonnes :
La Seine polluée
par l'imprimerie
Hélio-Corbeil
Corbeil-Essonnes : Les sapeurs-pompiers se sont rendus sur place pour constater les dégats.