En savoir +

Météo corbeil-essonnoise

Copyright (C) 2016 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

www.corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs
Email : contact@corbeil-infos.fr

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Corbeil-Essonnes :
Et si la crue de janvier 1910 se reproduisait ?                     
www.corbeil-infos.fr

Société

Bernard Gaudin

10 mars 2016

Retour....

En janvier 1910, une crue exceptionnelle de la Seine a touché de plein fouet la ville de Corbeil. Plus d’un siècle après cet événement hors du commun, la répétition d’une telle catastrophe naturelle n’est pas exclue par les autorités franciliennes qui se préparent à ce risque majeur.  

 

Le 15 janvier 1910, la Seine est sortie de son lit avec une cote d’alerte dépassée au pont d’Austerlitz, à Paris. Quelques jours plus tard, la capitale et toute sa banlieue allaient connaître des inondations jamais vues depuis 1658. A Corbeil, le niveau du fleuve atteindra 5 mètres 75 le 27 janvier 1910 contre environ 2 mètres actuellement. C’est l’été 1909, particulièrement pluvieux, qui a généré le phénomène. Un hiver rigoureux marqué par d’importantes précipitations de neige et de pluie n’ont fait qu’aggraver la situation.avec des terres saturées d’eau. A partir du 18 janvier 2010, un véritable déluge a gonflé encore plus les niveaux du fleuve et de ses affluents que sont l’Yonne, le Loing, Le Grand Morin et l’Essonne. A Corbeil, les autorités ont du faire face à une situation critique. De nombreuses rues, des usines, des structures publiques, des habitations furent inondées de façon conséquente. Le froid, l’absence d’eau potable, de gaz et d’électricité, ont contribué à amplifier une douloureuse crise qui pourrait bien se reproduire ces prochaines années.    

Corbeil-Essonnes impliquée dans l'exercice « Sequana 2016 »

 

Jusqu’au vendredi 11 mars, la ville de Corbeil-Essonnes participe à l’exercice « EU Sequana 2016 » activé dans toute l’Ile-de-France. Il s’agit, en s’inspirant de la crue centennale de 1910, de roder les plans de secours en testant leur efficacité face à une telle situation. Sous l’autorité du maire ou de l’un des ses délégués, une cellule de crise rassemble les représentants des différents services municipaux concernés dont la Réserve Communale de Sécurité Civile (RCSC). En lien direct avec le Centre Opérationnel Départemental (COD) fixé en préfecture, il s’agit d’assurer la mise à l’abri des administrés touchés par la montée des eaux. La gestion des écoles de la ville fait également partie des prérogatives du Poste de Commandement Communal. « Dans le cadre précis de cet exercice, nous disposerions d’une capacité d’accueil limitée à 850 places qui seraient disponibles dans les gymnases des Tarterêts, de la Nacelle et de Montconseil », nous a confié Jean Bedu, conseiller municipal chargé de la Sécurité Civile. « Toujours à Montconseil, la maison de quartier La Péniche serait également réquisitionnée pour accueillir une trentaine de personnes vulnérables », a-t-il ajouté en précisant que c’est le COD qui devrait ensuite gérer une demande d’hébergement plus importante.

Corbeil-Essonnes : Le Poste de Commandement Communal au cours de l'exercice « Sequana 2016 ».

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-Essonnes : La place Salvandy sous les eaux de la Seine en janvier 1910.
Corbeil-Essonnes : Le 27 janvier 1910, le quai de l'Apport-Paris était totalement submergé.
Réagissez sur Facebook !.
Le niveau de la Seine à Corbeil-Essonnes... .

Photo : DR

Photo : DR