www.corbeil-infos.fr

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Copyright (C) 2019 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

 

 

 

En savoir +

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Email : contact@corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

Politique

www.corbeil-infos.fr
Corbeil-Essonnes :
Des voeux entre finances locales, éducation et cadre de vie

Réagissez sur Facebook

politique-corbeil

2019, année importante pour le Cirque de l’Essonne

 

Dans son propos entrecoupé de séquences vidéo, Jean-Pierre Bechter est revenu sur son plan en faveur de l’éducation. « En 2018, nous avons ouvert trois écoles nouvelles avec, aux Tarterêts, Pablo-Picasso et la maternelle de la Montagne des Glaises. A Montconseil, c’est le groupe scolaire André Malraux qui a accueilli ses premiers élèves », a-t-il expliqué en parlant « d’outils essentiels qui s’ajoutent aux seize écoles refaites ou reconstruites depuis 2010 pour assurer la qualité de l’enseignement dispensé à 6.814 élèves ». Parmi les projets pour 2019, le maire a cité la préservation de l’environnement et du cadre de vie. « Pour le Cirque de l’Essonne, cette année sera importante avec la réhabilitation et la sécurisation de notre espace naturel sensible qui va se poursuivre avec nos partenaires que sont les communes de Lisses et Villabé, l’agglo Grand Paris Sud et le Département », a-t-il indiqué. Les liaisons douces ont également été évoquées avec l’annonce du début des travaux de l’EuroVélo 3,  une véloroute qui reliera la Norvège à Saint-Jacques de Compostelle (Espagne) en passant par Corbeil-Essonnes.  

 

Bernard Gaudin - 29 janvier 2019

 

 

 

 

 

 

 

  

En 2019, Jean-Pierre Bechter va axer son action sur la baisse de la dette de la commune, qu’elle soit globale ou par habitant. Le maire de Corbeil-Essonnes a profité de la cérémonie des voeux de la municipalité pour rendre une nouvelle fois hommage à son mentor, Serge Dassault.

 

Le samedi 26 janvier, la cérémonie des vœux de la municipalité à la population, aux associations et aux institution a débuté par un hommage rendu à Serge Dassault qui nous a quittés en mai dernier. « Son action considérable pendant 40 ans ne peut être résumée en quelques minutes », a déclaré Jean-Pierre Bechter (DVD). « Je tiens cependant à saluer quatre de ses réalisations majeures pour notre territoire », a ajouté le maire de Corbeil-Essonnes en évoquant la rénovation urbaine engagée pour réhabiliter les quartiers sensibles, la construction du Centre Hospitalier Sud Francilien (CHSF), la sauvegarde et le développement de la société Altis devenue XFab et la création de la Fondation Serge Dassault pour les handicapés mentaux dont le nouveau siège situé rond-point Doisneau sera inauguré en septembre 2019. Aux côtés de Jocelyne Guidez (UDI), sénatrice, Francis Chouat (DVG), député apparenté LREM de la 1ère circonscription de l’Essonne, Michel Bisson (PS), président de l’agglo Grand Paris Sud, et des son équipe municipale, Jean-Pierre Bechter est revenu sur 2018, une année qu’il juge stratégique dans la maîtrise des finances publiques locales. « Comme tous les ans depuis 2009, date de ma première élection, j’ai maintenu mon engagement de ne pas augmenter les impôts locaux », a-t-il précisé avant d’aborder trois de ses objectifs prioritaires. « Il s’agit de poursuivre la baisse de la dette globale de la ville et de la dette par habitant. Il s’agit aussi de maîtriser complètement notre budget de fonctionnement en garantissant une haute qualité du service rendu à la population et de maintenir des investissements conséquent malgré les 22 millions d’euros de baisse des dotations de l’Etat », a listé le maire devant ses administrés rassemblés dans le Palais des Sports.    

Corbeil-Essonnes : Une assistance attentive à l'écoute des propos du maire.
Corbeil-Essonnes : Jean-Pierre Bechter a débuté la cérémonie des voeux en rendant hommage à Serge Dassault.