www.corbeil-inos.fr

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Copyright (C) 2019 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

 

 

 

En savoir +

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Email : contact@corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

Société

www.corbeil-infos.fr
Corbeil-Essonnes :
Des Corbeil-Essonnoises  ont pris la parole au Sénat

Réagissez sur Facebook

societe-corbeil

Une trentaine de femmes et de jeunes filles originaires de différents quartiers corbeil-essonnois ont participé à un moment de partage organisé au Palais du Luxembourg. Invitées par la réalisatrice Bouchera Azzouz, elles ont pu découvrir le film « On nous appelait Beurettes ».

Le vendredi 8 mars 2019, dans le cadre de la Journée internationale de défense des droits des femmes, le Sénat a donné la parole à la gente féminine à l’occasion d’un moment de partage sur les expériences de femmes venues de tous horizons. Organisé à l’initiative de Laurence Rossignol, sénatrice et ancienne ministre, cet évènement qui a rassemblé différents partenaires institutionnels et économiques a fait l’objet d’une synthèse qui sera diffusée dans le cadre de la consultation lancée par le « Grand Débat National ». Originaire de Corbeil-Essonnes, Bouchera Azzouz  profité de l’occasion pour projeter son film « On nous appelait Beurettes », une réalisation qui met en avant le portrait de la première génération de femmes d’origine maghrébine nées en France après la guerre d’Algérie. A noter que la réalisatrice a également souhaité inviter une trentaine de Corbeil-Essonnoises, des femmes et des jeunes filles qui ses ont rendus au Palais du Luxembourg avec le concours du tissu associatif local et du collège des Tarterêts.

 

Bernard Gaudin - 13 mars 2019

 

 

 

 

 

 

Aidez

Corbeil-infos

à mieux

vous informer  !

 

Corbeil-Essonnes : Des femmes et des jeunes filles des quartiers ont participé à la journée de la femme organisée au Sénat.

Photo : DR