www.corbeil-infos.fr

 

Je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Une autre vision de l’actualité des communes de Corbeil-Essonnes, Evry et environs

 

Associations, commerçants, artisans, faites-vous connaître en soutenant

le site Corbeil infos...  

A la Une

Société

Social

Economie

Politique

Faits divers

Loisirs/Sport

Histoire

Accueil

Découvrez l’actu locale

en photos

 

Découvrez Corbeil infos

TV

 

Copyright (C) 2018 - www.corbeil-infos.fr - Tous droits réservés. Photos : Bernard Gaudin, sauf mention spéciale

Corbeil-infos : Bernard Gaudin, journaliste et photographe.

 

 

 

En savoir +

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens Corbeil infos

Email : contact@corbeil-infos.fr

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies qui sont destinés à vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir + 

 

Pour une information

libre et indépendante,

je soutiens

Corbeil infos

2 €, 5 €, 10 €, plus...

Faits divers

www.corbeil-infos.fr
Corbeil-Essonnes :
A Montconseil,
un commerçant
racketté porte plainte

Réagissez sur Facebook

faits-divers-corbeil
Corbeil-Essonnes : A Montconseil, le nouveau commerce a ouvert ses portes le 2 novembre 2018.

A peine ouverte, l’épicerie « Château Rouge Paradis » de Montconseil a été victime de tentatives de racket. Bien décidé à ne pas céder aux multiples pressions et agressions, le gérant du commerce de proximité a souhaité porter plainte pour menaces, vols et harcèlement permanent.

 

Installé depuis le 2 novembre 2018 au centre commercial de Montconseil, le gérant de la supérette « Château Rouge Paradis » a décidé de réagir après des tentatives de racket qui n’ont pas tardées. « Ils m’ont demandé 30 000 euros, et m’ont dit que sinon ils brûleraient mon commerce », a-t-il confié au « Parisien » en évoquant la visite, le lendemain de l’ouverture de son commerce, de deux individus originaires du quartier. Face à un refus, les deux hommes sont revenus dès le lendemain. « Ils sont allés voir mes employés et ont demandé à être payés 500 euros par mois pour assurer notre sécurité, en nous disant que sinon ça se passerait mal », a-t-il expliqué. « Je leur ai dit qu’on était en France, que ça ne se passe pas comme ça ici », a-t-il ajouté. Quelques instants plus tard, une douzaine de jeunes sont entrés dans le magasin et se sont servis en glaces et boissons sans les payer.       

Plainte pour menaces, vols et harcèlement permanent

 

Dans la foulée, le commerçant a décidé de porter plainte au commissariat de police local pour menaces, vols et harcèlement permanent. Adjoint au maire chargé de la Sécurité et de la Prévention, Régis Caudron s’est rendu sur place. « J’ai signalé que la Municipalité condamnait fermement toutes formes de racket et qu' une enquête judiciaire était en cours », a-t-il souligné en assurant que les auteurs des faits seront retrouvés. « C’est la troisième fois que cette enseigne est ciblée. En 2015, aux Tarterêts, en 2015 et 2017 à la gare RER et maintenant à Montconseil », indique Régis Caudron en affirmant que sur les 1500 magasins présents sur la ville dont 600 commerces de proximité, seules les épiceries « Château Rouge » se plaignent de racket.

 

Bernard Gaudin - 10 novembre 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Corbeil-Essonnes : Régis Caudron, adjoint au maire chargé de la Sécurité et de la Prévention.
Corbeil-Essonnes : Le 20 novembre 2015, l'épicerie « Château Rouge de la Gare » a été touchée par un incendie.